MBUJI-MAYI : Le HCR vole au secours de l'orphelinat Saint Joseph de Bena Tshibwabwa.


14 Aug

C'est dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle politique du HCR (haut commissariat pour les réfugiés) qu'une équipe de cette agence de nations unies a fait le déplacement vers l'orphelinat saint joseph de bena tshibuabua dans la province du Kasaï Oriental où elle  a amené un lot important de non vivre.


C'est suite à la visite du chef de la sous délégation du HCR dans le grand Kasaï dans cet orphelinat, que l'équipe s'était décidée d'y faire des dons pour venir en aide les orphelins encadrés dans cette ASBL.


En sejour au Kasaï Oriental, monsieur Ali MAHAMAT a pris contact avec les acteurs de la société civile, parmi lesquels la sœur Ana MBUYAMBA KALOMBO, responsable de l'orphelinat saint joseph.


Au cours de cette rencontre, il est clairement apparu que l'orphelinat a reçu lors du conflit Kamuina Nsapu 50 enfants venant des zones touchées par les conflits et d'autres comme celui de katanda.


Touché par cette situation, le chef de la sous délégation a décidé de l'envoi de ces dons une fois de retour à kananga.


Pour monsieur Didier BAKAJIKA, associé de protection au sein du HCR qui conduisait la délégation, ces dons  constitués d'une centaine de jerricans, des centaines des  moustiquaires, centaines de nattes, ustensiles de cuisine ,et des couvertures, entrent dans le cadre de la nouvelle politique du HCR en matière de placés internes qui vise aussi l'accompagnement des acteurs locaux dans la réponse aux besoins des personnes sous mandat du HCR qui sont les réfugiés, les retournés et le déplacés internes.


Un don qui tombe a point nommé.


Très émue par le geste du HCR, la sœur Ana MBUYAMBA KALOMBO responsable de l'orphelinat saint joseph bena tshibuabua a eu les mots justes pour louer et remercier l'agence du système des nations unies qui tombe à pic, dans la mesure où les dons serviront à coup sûr, les enfants qui auront désormais les jerricans pour la conservation de l'eau en cette période de covid19, mais aussi les nattes et les couvertures pour un bon sommeil.


Histoire de l'orphelinat crée en 1962 par l'évêque du diocèse 

 MGR Joseph nkongolo.


 Cet orphelinat avait pour mission: prendre soin des enfants vulnérables refoulés de luluabourg à  kananga. cet orphelinat a reçu 3 vagues des enfants refoulés du Katanga dans les années 1992.


Les enfants venus du territoire de katanda dans les années 2000 et ceux du dernier conflit de Kamuina Nsapu 2016 et 2017.


Actuellement, l'orphelinat a 50 enfants victimes du conflit Kamuina Nsapu et du conflit de katanda.


Mais aussi d'autres enfants en situation difficile notamment ceux ayant perdu les parents dans les différents conflits,et enfin les enfants non accompagnés.


Marie Jeanne Molly MUPELA

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.