Kasaï/Kakenge : 8 enfants non accompagnés sont gardés dans des familles d'accueil par la Plateforme des Femmes de Kakenge (PFK) pour leur réunification.


12 Aug

Au total 8 enfants dont 5 filles et 3 garçons en provenance de Bakuakenge où la guerre foncière a eu à opposer deux communautés dont le peuple Luba habitant le groupement Bena Milombe dans le territoire de Demba au Kasaï Central et le peuple Kuba du territoire de Mweka au Kasaï, se sont retrouvés dans des directions différentes d'avec leurs parents suite  aux affrontements perpétuels entre les deux communautés précitées.


Selon Madame Charlie SHANGA présidente du conseil d'administration de la plateforme des femmes de Kakenge (PFK), une ONG locale qui, dans ces attributions  prône la protection femmes et enfants, qui a organisé les activités d'identification des enfants en provenance des lieux conflictuels, pour les garder et les réunifier dans leurs familles,  affirme que cette ONG n'a pas un partenaire financier; elle ne vit que des cotisations des membres.


Signalons que cette structure lance un appel à qui conque trouvera un enfant dans des conditions inhumaines (en débandade) de l'amener à l'adresse physique de la structure, pour le protéger et le réunifier.


Franck TSHILOMBA

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.