Reformes électorales de G13: voici la raison de leur présence à Lubumbashi.


27 Aug

Le groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile, composé des Députés Nationaux Claudel André LUBAYA, Delly SESSANGA, Henry Thomas LOKONDO, du professeur Jacques NDJOLI et autres, est arrivée à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga tard dans la soirée du mercredi 26 août 2020 par le régulier Congo Airways.


Répondant aux questions  de la presse, Delly SESSANGA l'élu du territoire de Luiza, dans la Province du Kasaï-Central, révèle que c'est dans le but de concilier les points de vues extrêmes autour de l’intérêt général, sur les réformes électorales que nous nous sommes proposés de continuer nos démarches de consultation aussi à Lubumbashi, où nous allons nous entretenir avec les différents leaders d'opinion et représentants des quelques couches sociales.


Le député SESSANGA a ensuite rappelé leur grand objectif qu'ils poursuivent en ce terme : "Nous devons tout faire pour construire ce consensus devant permettre et maintenir la stabilité du pays et garantir une bonne sortie des élections de 2023.

À côté de Claudel André LUBAYA, Président National de l'Union pour la Démocratie Africaine, UDA originelle, l'honorable SESSANGA confirme que son équipe va rencontrer parmi les grandes personnalités politiques katangaise, Monsieur Moïse KATUMBI, le Président de " Ensemble pour la république " membre de Lamuka, et Gabriel KYUNGU Wa Ku Mwanza, Président de l'Union Nationale de Fédéralistes du Congo (UNAFEC) afin d'échanger et trouver un consensus sur les réformes électorales qui doivent se faire avant toute autre opération au sein de la CENI.


Gédéon ELONGA.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.