Mbuji-Mayi: Marche anti-MALONDA a vécu.


09 Jul

Les combattantes et combattants étaient très mobilisés sur terrain tôt le matin de ce jeudi 09 juillet 2020, répondant à l'appel de leurs dirigeants pour contester l'élection à la tête de la commission électorale nationale indépendante (CENI), et son entérinement par l'Assemblée Nationale.


L'itinéraire a était respecté; de la permanence de l'UDPS, vers le rond point bakuadianga et de là vers l'assemblée provinciale, où leur mémo a été lu et déposé par le président a.i de l'UDPS fédération de Mbuji-Mayi devant le président Yves MUAMBA qui les a promis de faire parvenir leur mémo au niveau national.


Les militants et militantes ont rejeté par cette marche, les propositions des lois Garry Sakata et Aubin minaku, et ont dit non à l'entérinement de l'élection de Ronsard MALONDA comme futur président de la CENI.


Il convient de noter que c'est dans un contexte difficile que la marche a eu lieu à Mbuji-Mayi la capitale diamantifère, parce que le gouvernement central a interdit tout rassemblement de plus de 20 personnes pour prévenir et éviter la contamination de coronavirus.


Rappelons aussi que les forces de l'ordre ont d'une manière professionnelle encadré les manifestants et il ne s'y est produit aucun incident.


Marie Jeanne MOLLY MUPELA

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.