Kasaï-Central : Le cri de cœur de Dieudonné Nkishi à Félix-Antoine Tshisekedi !


14 Jul

Le Président National du parti politique, ‘’Congo Positif’’, Monsieur Dieudonné Nkishi s'est dit préoccupé par la situation socio-économico-politique que traverse la population du Kasaï-Central. Cela fait 15 ans. La misère a atteint son comble, pleure Dieudonné Nkishi qui indique que le chômage est devenu la règle et le travail l’exception. Cette situation est renforcée par la multiplicité des partis politiques qui viennent escroquer les voix de la population pour finalement l’abandonner à son triste sort, gémit ce jeune turc de la politique congolaise.

Nkishi se dit choqué de voir des cabanes en plein 21ème siècle dans la ville conçue par le colonisateur belge pour abriter la capitale de la RDC.   

Blessé dans son amour propre, Dieudonné Nkishi lance ainsi son cri de cœur au Président de la République, Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi à jeter un œil sur cette ville qui a vu naître son père et qui est le véritable bastion de l’UDPS.  Le n°1 du Congo Positif a également lancé une interpellation à l’endroit des élites Kasaï-Central à prendre conscience surtout en se regroupant dans une même plateforme politique  en perspectives des échéances électorales futures pour porter très haut l’étendard du Kasaï-Central.

S’agissant de la question relative à la désignation des animateurs de la CENI, le leader du ‘’Congo Positif’’ a affirmé que son parti n’est pas d’accord avec des hommes contestables et moins crédibles surtout que cette Centrale électorale n'a jamais publié de véritables résultats faisant allusion aux élections de 2011 et 2018. Pour lui, la CENI aurait publié des résultats non compilés conformément à la loi électorale. Nkishi propose par ailleurs que les confessions religieuses se choisissent d'autres personnes expérimentées au cas où il n'y a pas de consensus dans le dossier Malonda.

Et pour terminer, il a remercié les militantes et militants de son parti pour les efforts fournis pendant cette période de crise sanitaire, en révélant que plus de 15.000 masques ont été distribués dans le cadre de sensibilisation à la riposte contre la propagation de la Covid-19.


Trésor

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.