Sonde-moi ô Dieu !


22 Feb

Sonde-moi ô Dieu !


1 Rois 8.39 - ...toi qui connais le cœur de chacun...

Nous le disons souvent dans nos lignes, Dieu connaît notre cœur en profondeur. Il sait parfaitement ce qui s'y passe : nos pensées et nos motivations, nos sentiments nobles et vils, rien n'est caché à ses yeux.

Alors pourquoi se cacher ? Nous pouvons « paraître », nous pouvons tromper les êtres humains, nous pouvons nous tromper nous-mêmes, mais pas Dieu. Il nous serait salutaire de demander au Seigneur ce qu'Il pense de notre cœur en faisant une prière du style de David : « Sonde-moi ô Dieu » (Psaumes 139.23). Peut-être que nous sommes conscients que quelque chose ne va pas mais nous nous retranchons derrière des excuses ; nous cherchons des alibis, des prétextes, des circonstances atténuantes... Permettez-moi de vous dire que tout cela ne sert de rien.

Un jour, nous nous retrouverons face à face avec notre Créateur, ce moment sera l'heure de vérité, et nos excuses ne vaudront rien. Si nous avons l'honnêteté de nous mettre à nu aujourd'hui devant Lui, Il nous expliquera comment Il voit notre être intérieur. Cet examen ne sera pas pour la condamnation mais pour la restauration et pour la délivrance !

Si nous sommes « porteurs » d'une maladie, nous n'allons pas nous soigner tant qu'elle ne sera pas diagnostiquée. Tout le cœur est souffrant nous dit Esaïe (Esaïe 1.5). Nous avons besoin que le divin médecin nous apporte son diagnostic, et cela régulièrement, pour ne pas se fourvoyer.

Mes bien-aimés, il y a une joie ineffable et beaucoup d'assurance pour ceux dont le cœur est passé au crible du regard divin. Ne laissons pas cette grâce et ce bonheur. 

Bonne réflexion.


EZ37M © www.mfpg.be

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.