Isole-toi dans le silence !


26 Jan

Isole-toi dans le silence !


Lamentations 3.26 et 28 - Il est bon d'espérer en silence la délivrance que le Seigneur enverra... Qu'il s'isole en silence quand le Seigneur lui impose une épreuve ! (BFC)


Le prophète Jérémie, l'auteur du livre des Lamentations, est un homme qui a beaucoup souffert. Il a été rejeté par sa génération, objet de mépris et de calomnies, on l'a emprisonné, humilié, trahi... Toutes sortes de complots se sont tramés contre lui pour le détruire. S'il y a quelqu'un qui peut parler d'épreuve, c'est bien lui !


Or, le conseil qu'il donne c'est : « Isole-toi dans le silence ! ». Notre premier réflexe, et c'est bien humain, quand l'épreuve nous atteint c'est de parler et encore parler : « Pourquoi moi Seigneur ? Je ne comprends pas Seigneur. Au-secours, délivre-moi. Je ne veux pas vivre çà mon Dieu... ». Je ne dis pas que c'est une mauvaise chose de faire connaître son cœur à Dieu, mais vous remarquerez, que souvent pour ne pas dire toujours, le Seigneur reste muet.


La vraie démonstration de foi, c'est d'espérer en silence son intervention. De s'isoler dans un silence respectueux pour L'entendre nous parler mais aussi pour qu'Il console nos cœurs. Notre Dieu n'est-Il pas au courant de ce qui nous arrive ? Bien-sûr que si ! Est-Il pris au dépourvu ? Bien-sûr que non, Il a permis que nous passions par là et Il a déjà préparé le moyen de s'en sortir (1 Corinthiens 10.13). Le silence devant Dieu anéantit toute revendication, c'est un signe d'une dépendance complète, d'un abandon total entre ses mains.


Mes bien-aimés, réfléchissons à cela : le test, l'épreuve n'a qu'un seul but, nous faire grandir dans la foi ! Elle n'a pas pour but de nous détruire comme si le Seigneur voulait notre perte : c'est insensé de penser que le Dieu Amour puisse avoir ce genre de projet non ? Passons le stade des lamentations pour entrer dans la confiance silencieuse, l'abandon sans retenue d'un cœur qui soupire : « Seigneur, fais de moi ce que Tu veux ! ».


Bonne réflexion !

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.