En danger de mort : Le journaliste Pero Luwara entre en clandestinité !


11 Nov
11Nov

À la tête d’un mouvement de revendication d’une cinquantaine d’agents impayés licenciés abusivement par le groupe de presse Digital Congo Télévision, médias appartenant la députée Jaynette Kabila (sœur jumelle de l’ancien Chef de l’État Joseph Kabila), le journaliste Pero Luwara a choisi de vivre dans la clandestinité après avoir échappé à un enlèvement ce samedi 09 novembre 2019. « C’est grâce à mes capacités athlétiques que j’ai réussi à me sauver. Pendant que je baladais sur mon avenue, à la cité Maman Mobutu, j’ai remarqué soudainement la présence de trois hommes, sur une seule moto, armés de pistolets, qui m’ont ouvertement reproché de mon “impolitesse” à l’endroit de Dada. Ces individus ont pris fuite au passage d’une jeep de la police», a confié à Objectif-infos.cd le délégué syndical des agents de Digital Congo télévision. Cette tentative d’enlèvement intervient après plusieurs menaces de mort téléphoniques des personnes inconnues, “d’autres j’ai réussi à les identifier par leur voix”, ajoute le délégué syndical des anciens agents de Digital Congo télévision. 

Pas toujours prêt à lâcher prise, Pero Luwara appelle à la solidarité professionnelle de ses confrères journalistes pour que ces journalistes rentrent dans leur droit. Il affirme qu’il n’est pas à abandonner ce mouvement qu’il juge légitime.

Rappelons que le journaliste Pero Luwara a réalisé plusieurs sorties médiatiques pour annoncer les actions d’envergure que les grévistes comptaient organiser. Ces agents réclament étaient au créneau pour revendiquer quinze mois d’arriérés de salaire, réduits à dix mois d’arriérés de salaire aujourd’hui, sans oublier leurs décomptes finaux.


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.