Kananga : Les enquêteurs de FMMDK et FK en formation sur les techniques de collecte de données sur terrain.


17 Jul
17Jul

20 enquêteurs de l'organisation non gouvernementale Femmes Main dans la Main pour le Développement du Kasaï (FMMDK) et de la Fondation Kadima (FK) prennent part à une formation depuis ce jeudi 16 juillet 2020 à Kananga au Kasaï-Central, sur les techniques de collecte de données sur terrain dans le cadre de prise en charge des victimes des violences sexuelles.


Durant trois jours, ces agents qui descendront sur terrain après la formation, seront outillés notamment sur ; le circuit de référencement et vulnérabilité dans le cadre du projet haut commissariat de Nations-Unies pour les réfugiés, sur les notions des violences sexuelles et celles basées sur le genre et sur la communication stratégique.

Dans son mot de bienvenue, Nathalie Kambala Luse de FMMDK, a souligné que cette activité est organisée pour le renforcement de leurs capacités en vue d'une mise en œuvre efficace, efficiente et optimale des projets que FMMDK et FK vont implémenter avec l'appui du Haut Commissariat de Nations-Unies pour les réfugiés.


Patrice KAYEMBE.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.