Remaniement du Gouvernement Ilunkamba en perspectives : Des noms-pièges sur la table de Fatshi !


04 Aug

Les langues se délient. Surtout lorsque l’on a appris les manœuvres du Patron de la Coordination du Front Commun pour le Congo, Me Néhémie Mwilanya, à l’insu de l’Autorité Morale de cette famille politique. 

En perspectives du remaniement, Néhémie Mwilanya a monté sa liste des membres du Gouvernement qui est déjà sur la table du Président de la République. Ce qui est normal. 

Mais là où tout blesse, c’est lorsque l’on découvre dans le colis envoyé à Félix-Antoine Tshisekedi des noms qui risquent d’être des pièges pour stopper ou freiner son élan d’apporter un changement remarquable dans notre pays. 

L’heure est à l’accalmie. Mais le FCC remet aux côtés de FATSHI des faucons et des extrémistes.

Et pourtant, il est temps d’avoir des modérés autour du Chef de l’Etat en ce moment où on va entamer la session prochaine, le dernier virage vers les élections. 

Il s’agit, à la place de Thomas Luhaka à l’Enseignement Supérieur et Universitaire, notamment des extrémistes comme Kambila, André Atundu, Papy Tamba ou Makolo Kotambola des gens qui se sont évertués toute leur vie à injurier et insulter Félix-Antoine Tshisekedi jusques dans ses souliers. 

Pire, l’on cite le nom de l’Avocat de Jean-Pierre Bemba qui a été condamné avec lui à la Cour Pénale Internationale pour subornation des témoins, Me Kilolo. Aussi un faucon qui n’a pas des gants pour freiner le programme du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi. 

En tout cas, le lanceur de cette alerte plaide pour que le Chef de l’Etat fasse très attention avec certains noms et éviter les faucons. L’heure est à travailler pour le bonheur du peuple congolais que de rester dans des querelles politiciennes qui n’avancent pas le pays. 


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.