RDC/Justice : KAMERHE ne quittera pas Makala provisoirement. (Cour d'appel Kinshasa/Gombe)


27 Jul

La cour d'appel de Kinshasa/Gombe a rejeté ce lundi 27 juillet 2020, la demande de la mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe, lui introduite par ses avocats le 25 du mois en cours. Ceci étant, monsieur Vital Kamerhe ne quittera pas la prison de Makala provisoirement.


Une source proche de la cour d'appel nous renseigne que l'une des raisons évoquées pour motiver la démarche des avocats de Kamerhe est que sa santé a beaucoup dégradé et qu'il devrait suivre les soins médicaux dans une structure sanitaire qui réunit toutes les conditions d'un bon hôpital.


Selon Maître Kabengela avocat de Kamerhe: "nous irons en appel au niveau de la Cour de Cassation contre ce rejet; a-t-il promis."


Il sied de rappeler que le président de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) a été condamné à 20 ans des travaux forcés pour détournement des deniers publics dans le cadre du programme d'urgence de 100 jours du chef de l'État.


Patrice KAYEMBE.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.