Procès pédagogique : Enfin les détenteurs du pouvoir tenus à l'oeil!


20 Jun

Pédagogique. Le procès 100 jours n'a rien de politique. Vital Kamerhe, bras droit de Félix-Antoine Tshisekedi a servi de cobaye pour donner des leçons que le pouvoir de l'Etat ne doit pas les aveugler pour croire se servir et servir leurs familles au détriment du peuple ai service de qui ils ont été placés. 


Le Ministère public, les avocats de la République ont démontré durant ce procès que Vital Kamerhe Jammal Sammih et Muhima ont détourné les deniers publics, ils ont participé à la corruption et Jammal a participé au blanchiment des capitaux. 


Le tribunal les a condamnés respectivement à 20 ans de travaux forcés pour les deux premiers et 2 ans pour Muhima avec avec les dommages intérêts de $ 150 Millions. 


Ainsi, tout mandataire public, est appelé à se comporter comme un serviteur du peuple et éviter toute antivaleur dans dans la gestion de la chose publique.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.