MBUJI-MAYI/Marche -anti MAWEJA: Les journalistes inquiétés en plein service.


21 Jul

Les professionnels du micro et de la plume qui ont couvert la marche anti-Maweja, organisée par "le collectif sauvons le Kasaï" ce mardi 21 juillet 2020, ont été pour la plupart inquiétés par un groupe de jeunes qui se réclamaient être défenseur du gouverneur.


 Ces jeunes ont au cours de cette marche, tabassé et confisqué les biens des  journalistes, parmi lesquels, la journaliste d'investigation  Marie Jeanne MOLLY MUPELA de la radio et télévision Happy Day, collaboratrice du média en ligne : Impact News.


Des sources concordantes sur place à Mbuji-Mayi renseignent  que d'autres journalistes ont été interpelés par la police.


Que les autorités s'impliquent  dans cette affaire pour sécuriser les journalistes se trouvant dans des inquiétudes et interpellations. 


John Bright

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.