Lutte contre le COVID-19 et son invitation par le Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete : Vital Kamerhe appelle les cadres et militants de l'UNC au calme et à la sérénité !


07 Apr

L'appel est du Président National de l'Union pour la Nation Congolaise, Monsieur Vital Kamerhe Lwakanyinginyi Nkingi. Il est rendu public par le Secrétaire Général ai de ce parti, Monsieur Aimé Boji Sangara, à travers un communiqué de la Direction Politique, ce mardi 07 avril 2020. 

Dans ce communiqué, le patron de l'Exécutif de l'UNC souligne que sur instruction du Président du Parti, il a été demandé à tous les cadres et militants en cette dure période où le pays fait face à la pandémie COVID-19, de rester calmes et sereins et de soutenir le Président de la République. Le Président de l'UNC demande en même temps aux cadres et militants de soutenir la coalition au pouvoir avant de réitérer l'engagement de son parti pour un État de droit qui veut que la justice soit au dessus de tous aussi bien dans le fond comme dans la forme. 


Ce communiqué vient ainsi comme un justificatif pour expliquer pourquoi Vital Kamerhe a refusé de répondre à l'invitation du Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete hier lundi 06 avril 2020 pour vice se forme pour un communiqué signé le 04 avril 2020 0our répondre le 06 mars 2020; mais aussi et surtout pour mettre fin à une agitation qui a été observée le dimanche passé où les ministres UNC ont violé les dispositions de l'article 97 de la Constitution de la RDC en posant les actes, eux membres du Gouvernement en tant que responsables au sein d'un parti politique. 

Suivront-ils? Ce qui reste à douter dans la mesure où l'on connait la tendance des communicateurs de ce parti qui ont déjà commencé à couler le Président de la République au nom et pour le compte de qui Vital Kamerhe aurait opéré les détournements des fonds destinés aux travaux du Programme d'urgence des 100 jours. 

Ci-dessous ce communiqué.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.