Lutte contre le chômage et la pauvreté en RDC, un Forum National en décembre : John Ntumba très engagé dans la vision de Fatshi !


11 Nov

La RDC est sur les rails de son envol. Les points de cet envol ont été donnés dans la vision du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi qui a axé son programme sur la formation professionnelle qui est le vecteur principal du développement. Une formation professionnelle dont les jalons ont été déjà posés avec la mise en place de l’Institut National de Formation Professionnelle, INPP, dont la tutelle était assurée jusqu’à ce jour par le Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale. Il est ainsi de bon aloi que cette institution revienne au Ministère de la Formation Professionnelle, Arts et Métiers pour constituer ainsi la cellule technique de conception et d’exécution de la politique de la formation professionnelle. Un adage ne dit-il pas que les faits précèdent le droit ? Quand l’INPP a été mis en place, c’était sans un Département gouvernemental qui s’occupait de la formation professionnelle. Avec l’INPP et les autres centres de formation qui seront installés sur toute l’étendue de la RDC, il sera possible d’assurer la formation professionnelle initiale, continue et alternative. C’est le Ministre John Ntumba Panu Pankole qui l’a déclaré le jeudi 07 novembre dernier au cours d’une conférence de presse tenue à Pullman Hôtel, dans la commune de la Gombe à Kinshasa, en présence de Mme le Secrétaire Général à la Formation professionnelle, Arts et Métiers et de quelques cadres de ce Ministère.  

D’entrée de jeu, le Ministre de la Formation professionnelle, Arts et Métiers s’est jeté dans l’eau pour annoncer le lancement officiel des travaux préparatoires du premier Forum National de la Formation professionnelle en République Démocratique du Congo, qui aura lieu du 05 au 07 décembre 2019 à Kinshasa.

En Scientifique, John Ntumba s’est efforcé pour définir la formation professionnelle qui ‘’doit être comprise ici comme étant un processus d’apprentissage, en relation avec le monde de l’entreprise ou de métiers, permettant à un individu d’acquérir des connaissances et des compétences professionnelles le rendant apte à travailler dans le secteur tant public que privé ou pour son propre compte. Elle a donc pour mission de former des techniciens et ouvriers qualifiés en étroite adéquation avec les besoins réels de l’économie locale et nationale. Elle s’adresse aussi bien à des jeunes qu’à des adultes salariés ou en chômage’’, a-t-il indiqué avant de préciser que ce Forum, fruit de son imagination, est placé sous le haut patronage du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO à qui il a rendu ses hommages les plus déférents. Ce forum aura pour thème : ‘’LA FORMATION PROFESSIONNELLE AUX ARTS ET METIERS : EMPLOYABILITE ET AUTONOMISATION DES GROUPES VULNERABLES, SOLUTION AU CHOMAGE DE MASSE ET A LA PAUVRETE EN RDC’’.

Pour le patron de la formation professionnelle, ‘’ce Forum vise principalement, la sensibilisation de toutes les couches de la société congolaise ainsi que les partenaires au développement sur l’importance, les défis et enjeux de la formation professionnelle aux arts et métiers en RDC, le partage des meilleures pratiques et l’échange sur les voies et moyens pour renforcer l’adéquation entre la formation professionnelle et marché d’emploi’’, a-t-il précisé.

A ce propos, John Ntumba a rappelé : ‘’C’est depuis la prise de pouvoir le 24 janvier 2019 que le Président de la République, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, ne cesse de marteler sur la formation professionnelle qu’il présente comme l’un des chantiers majeurs de son quinquennat mais également comme l’un des leviers du développement de la RDC’’, a-t-il fait savoir avant de saluer la vision dictée par le nouveau leadership de la RDC, le Chef de l’Etat, Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, en ce qui concerne la lutte contre la pauvreté avec pour cible le chômage et le sous-emploi, particulièrement des jeunes, des femmes, des personnes vivant avec handicape et d’autres catégories des vulnérables.

Dans cette perspective, a-t-il poursuivi, ‘’il a plu au Chef de l’Etat de créer un Ministère à part entière de la Formation Professionnelle, Arts et Métiers et de le positionner au centre de son action comme levier moteur de la croissance économique et du développement inclusif et durable, à travers la mise à disposition d’une main-d’œuvre qualifiée, dans des filières diversifiées porteuses et son insertion harmonieuse sur le marché du travail’’.

Avec cette vision de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, la RDC aura des professionnels de métiers formés dans la triple adéquation formation-emploi-revenu, à même de favoriser l’émergence d’une classe moyenne dans notre pays ainsi que la promotion d’une culture de paix et de non-violence, de la citoyenneté responsable et de l’appréciation de la diversité culturelle et tribale, d’une part et de la contribution de cette diversité au développement nationale, d’autre part, a précisé John Ntumba.

Dans ce contexte, a-t-il martelé, ‘’notre Ministère a entre autres pour mission, de valoriser la formation professionnelle, l’apprentissage aux métiers et aussi de susciter une envie dans le chef des enfants, de manière à les amener à embrasser, dès leurs bas âges, par choix et conviction la filière professionnelle présentée par nombreux dans notre pays comme un déversoir de tous ceux qui ont décroché dans l’enseignement général’’.

C’est ce qui justifie l’organisation de ce premier Forum National de la Formation Professionnelle.

En ce qui concerne les participants, le Ministre de la Formation professionnelle, Arts et Métiers a précisé que ce Forum va réunir des représentants des institutions républicaines, des ministères, des provinces, des entreprises et établissements publics et privés, des centres de formation, des associations professionnelles et patronales, des confessions religieuses et d’autres organisations non-gouvernementales y compris des professionnels de médias.

A ce titre, il en a appelé à l’implication de toutes les forces vives pour que ce Forum, le premier du genre en RDC ne soit pas qu’un de plus mais qu’il soit un véritable contrat social avec résolution et, qui engagera toute la société congolaise.

Sans le dire, Ntumba a d’ores et déjà remercié les partenaires qui ont décidé d’accompagner son Ministère dans ce chantier mais également dans l’organisation de ce forum. Là, il a aussi demandé à la presse, de s’impliquer aussi à son tour, comme partenaire à part entière de la formation professionnelle en RDC, en vue de réussir ce forum qui va baliser la voie à l’émergence de la RDC.

Signalons que certains pays étrangers ont déjà annoncé qu’ils seront là. Il s’agit du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Maroc, du Congo Brazza, du Ghana, de la Suisse, de la Turquie.

Ntumba Cadet


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.