Le Raprodhok sensibilise la femme sur le thème : <<Renforcement du leadership féminin pour la cohabitation pacifique au Kasaï >>.


18 Mar

Le Réseau des Associations de promotion des droits de l' homme au Kasaï (Raprodhok) a ce mardi 17 mars 2020 organisé un café de presse qui a réuni les organisations des femmes notamment  Union congolaise des femmes des médias (Ucofem/Kasaï).

Du grand thème, trois intervenants ont exposé sur les sous thèmes :

-cohabitation pacifique

-Les violences et violations basées sur le genre.

-Les droits liés au logement, terre et propriété.

Dans leurs interventions, tous les orateurs sont revenus sur le rôle joué par la femme dans la pacification des zones ayant connu des conflits tout en rappelant que souvent les femmes sont les plus grandes victimes dans des circonstances de conflits qui, du reste sont créés par les hommes.

Alain Nkashama Coordinateur du Raprodhok, a salué les échanges au cours de ce café de presse.


A ce propos, il a déclaré :"Il y a eu des échanges constructifs parce qu' on a vu la femme participer du début jusqu'à la fin. D'ailleurs le panel était constitué des deux femmes et un homme ce qui a prouvé que la femme a obtenu plus la parole. Elle a expliqué d' abord comme paneliste en même temps elle a discuté encore comme participante quand c'est une bonne chose vraiment'', s'est réjoui Alain Nkashama tout en promettant les activités du genre dans d' autres territoires de la province du Kasaï après Ndjoko Mpunda dans le territoire d'Ilebo et ici aujourd'hui à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

Précisons que ce café de presse a été organisé en marge de la célébration de la journée internationale de droits de femme.

Faustin Nkumbi

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.