La ministre Acacia Bandubola n'est pas morte!


23 Mar

Une rumeur relayée par un faux bishop vivant en Europe et se servant de Wi-Fi gratuit a affolé la toile le matin que la Ministre de l'Econonomie Nationale serait le deuxième cas de décès après son frère et collaborateur, Dr Dédié Bandubola. Faux et archifaux. Un mensonge fabriqué par les ennemis de cette femme qui ne veulent pas de son épanouissement. 

Elle est bel et bien vivante. C'est son Conseiller qui l'a déclaré à la radio Top Congo:

"La ministre se porte très bien, mieux qu’avant. Elle travaille déjà, bien qu’à distance", a rassuré Trypo Losele qui a affirmé en même que la ministre de l’Économie "est même déjà en train de passer en revue toutes les situations et le rapport économique de différents coins du pays aménagés par son état major composé de ses différents conseillers et son Secrétaire Général".

Rien d'alarmant

"Le ministère continue et va continuer à fonctionner. Il n y a pas à s’alarmer. Tout est sous contrôle. Nous sommes obligés de nous dépasser et travailler pour le bien être de la population", a poursuivi me Conseiller avant de préciser: "le Coronavirus est virulent certes, mais la ministre Bandubola se porte mieux et est chez elle à la maison".

S’agissant de la probable crise économique, Trypo Losele, a fait observer indique des stratégies et des solutions sont arrêtées: "Nous ne comptons que sur les pays africains. Les négociations sont en cours avec entre autre l’Egypte. Nous allons réorienter les importateurs et les différents opérateurs économiques. Et nous allons frapper tout celui qui tenterait de spéculer".

Raison pour laquelle "n ous appelons la population au calme et à dénoncer tout opérateur économique qui s’adonnent à la spéculation".

Le 02 mars 2020, la RDC enregistrait son premier décès suite au Coronavirus.

JCN

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.