Insécurité à Kananga: Un pasteur tué par les hommes à main armée après le cambriolage.


07 Aug

Un pasteur d'une église située à Katoka2, une localité de la commune de KATOKA, ville de Kananga au Kasaï Central a été tué par des hommes à main armée après avoir opéré dans son domicile. 


Ce drame a eu lieu dans la nuit du mercredi au jeudi 06 août 2020 sur l'avenue du moulin2 dans l'ex localité Simba où la victime habite avec sa famille.


La source qui nous livre cette information indique que c'était vers 1h du matin que les malfrats se sont introduits dans la maison  armes en mains, ils ont confisqué une somme d'argent de  150.000fc, ont pris quelques biens de valeur de la maison.

Avant de sortir, ajoute la même source, les bandits ont tiré sur le responsable de la maison qui est mort une heure après l'avoir amené à l'hôpital Saint Georges de KATOKA. Son corps se trouve présentement à la morgue de l'hôpital provincial du Kasaï Central pour son inhumation.


La ville de Kananga passe actuellement par la recrudescence de cas d'insécurité décriés dans presque toutes les communes par ses habitants. 


Franck Tshilomba

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.