Enfin, Tunda Ya Kasende quitte le Gouvernement tête courbée !


11 Jul

Il a cru poursuivre comme par le passé. Tricher et frauder pour atteindre un but. Il a été forcé à la démission par Félix-Antoine Tshisekedi qui a obligé sa déconnexion de la vidéoconférence du Conseil des Ministres du vendredi 04 juillet 2020. Le Chef de l'Etat avait demandé au FCC sa famille politique que Tunda Ya Kasende démissionne de lui-même pour son honneur. Il s'y était opposé comptant sur le soutien de ''Yemei''. Mais Yemei n'a pas pu obliger qui que ce soit pour qu'il participe au Conseil des Ministres. Et là, ''l'homme du Yemei'' ne pouvait que tirer les conséquences de sa tricherie pour quitter ainsi le Gouvernement tête baissée.

Sa démission a été déposée ce samedi. 

Rappelons que Tunda dépose sa démission une semaine après son interpellation et son audition au Parquet Général près la Cour de Cour de Cassation. Il a été interpellé ainsi pour avoir transmis à titre individuel l'avis favorable du Gouvernement aux trois propositions des lois Minaku-Sakata sur la réforme judiciaire, sans que cela n'ait été l'objet d'un quelconque échange au sein du Conseil des Ministres où sans que le Chef de l'Etat ou du Gouvernement n'aient été informés. 

Wawawe Jules

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.