En réponse à l’appel à la solidarité du Président Félix Tshisekedi contre COVID-19 : Kibali vole au secours de la RDC avec un don d’USD $ 1.5 Millions !


06 Apr

C’est un investisseur sérieux. Barrick Gold Corporation. Cette firme internationale, la plus importante au monde dans le secteur aurifère, vient de sauter au chevet du Gouvernement de la RDC avec une importante somme d’USD $ 1.5 Millions. Sa réponse à l’appel à la solidarité lancé par le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Déjà, à peine que cette pandémie annoncée en Afrique, Barrick s’est engagé depuis le 06 mars dernier, qu’il va se servir de son expérience acquise dans la lutte contre les épidémies d’Ebola dans le cadre de ses activités en Afrique pour se lancer contre COVID-19. Dans ce communiqué rendu public le 06 mars dernier, à partir de Toronto au Canada, Barrick Gold Corporation indiqué qu’il a ‘’augmenté ses plans d’intervention d’urgence adaptés aux sites ainsi que des plans régionaux de gestion de crise pour faire face à toute manifestation de COVID-19 dans ou à proximité de ses mines à l’échelle mondiale’’. La firme déclarait : ‘’avoir donné des conseils à tous les employés sur les symptômes du virus et du risque de contracter l’infection.  L’accès à chaque site dans le groupe est strictement contrôlé et les visiteurs, les employés ainsi que les prestataires sont régulièrement contrôlés au départ et à l’arrivée.  Des procédures et des installations médicales d’urgence sont en place dans l’ensemble de l’organisation’’, pouvait-on lire dans ce communiqué.
Barrick suit de près la situation, consulte les autorités sanitaires et suit les mises à jour de la communauté médicale internationale. Jusqu’à présent, elle n’a pas jugé nécessaire de décréter des restrictions de voyage, souligne ce communiqué qui précise par ailleurs que l’approvisionnement de ses mines n’a pas été affecté, mais l’entreprise augmente son inventaire de produits clés au-dessus de leur niveau normal. Les commandes passées et prévues sont intactes.

Barrick a déclaré qu’il détient une longue expérience d’investir dans la santé dans les régions entourant ses opérations et ainsi, il bénéficie d’un niveau élevé de coopération de la part des communautés et des autorités locales, comme ce fut le cas pour les épidémies qu’elle avait gérées dans le passé.

D’une manière concrète, pour parler de ce don, c’est le Directeur pays de cette société qui exploite la mine de Kibali et Directeur Général de Kibali Goldmines, Monsieur Cyrille Mutombo, qui a conduit une délégation auprès du Premier Ministre de la RDC, Monsieur Sylvestre Ilunga Ilunkamba ce vendredi 03 avril 2020. A cette occasion, Cyrille Mutombo a annoncé la volonté de sa société d’octroyer à la RDC un don de gants, masques, gels anti-bactéries et des respirateurs, évalués à 1,5 millions USD.

’’Nous pensons travailler avec l’équipe de Task Force de la Présidence pour confirmer et valider une liste de matériels que nous avons proposés. Une fois cette liste confirmée, nous allons passer la commande’’a indiqué le patron de Kibali Goldmines avant de donner le dispatching de ce don selon les zones affectées et de prévention. Ainsi donc, ces matériels seront distribués dans trois provinces de la RDC, notamment la Ville de Kinshasa, épicentre du Covid-19 avec 632 mille USD, compte tenu de besoins importants qui se présentent dans cette ville.

Viennent ensuite les provinces du Haut-Uele où la société exploite de l’or et de l’Ituri où passent les cargos de Kibali Goldmines avec une enveloppe de 488 mille UDS disponibilisés bien qu’elles ne soient pas encore touchées par cette pandémie. De même la prévision est faite pour le territoire de Watsa, pourvoyeur de l’or, à qui Barrick Gold Corporation réserve 380 mille USD.

Selon le DG de Kibali, cet apport de Barrick Gold Corporation répond tout simplement à l’appel à la solidarité lancé par le Président de la République, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi dans l’objectif d’aider le Gouvernement à faire face à cette pandémie qui a bouleversé son économie et celle du reste du monde. En plus de ce don, Cyrille Mutombo a précisé que Kibali Goldmines a pris l’option de payer anticipativement ses impôts et taxes pour permettre au Gouvernement congolais de faire face aux nombreux défis qui l’accablent ces jours-ci. Voilà l’exemple que devraient suivre toutes les autres entreprises installées en RDC.

                                        JCN

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.