Droit de réponse du journaliste Joël Cadet NDANGA au pamplhet des Amis de Maker Muangu intitulé :"RDC/Affaire Maker Muangu : Mise au point à propos des révélations de Joël Cadet Ndanga''


16 Jun

A Monsieur le Directeur Général du Journal en ligne Grand Journal CD.NET


Monsieur le Directeur et cher confrère,

J'ai apprécié la publication de l'article de notre journal Impact News repris dans votre organe de presse et vous remercie de cette marque de confraternité envers ma modeste plume. 


En réplique à cet article, un pamphlet intitulé :''Mise au point des amis de Maker à propos des révélations de Joël Cadet Ndanga'' signé par trois prête-noms Me Justin nkamvu, Henriette Mulumba et Josart Mulenda a été publié où cette structure pense me menacer. 

Les amis de Maker, une structure opportuniste, ne peut me convaincre de l'incapacité de l'honorable Maker Muangu de réagir seul pour se recroqueviller derrière des pseudos. Je lui fais confiance. Il ne peut pas se laisser escroquer au moment où on le connait ami de la presse. 


Ainsi, conformément à la loi sur l'exercice de la liberté de la presse en République Démocratique du Congo, je fais la mise au point suivante qui doit être publiée dans les mêmes conditions prévues par la loi et le Code d'éthique et de déontologie du Journaliste Congolais dans votre organe de presse. 


1. La mise au point des amis de Maker ne contredit pas l'article en ce que le Bureau de Jeanine Mabunda est élu et installé le 24 avril 2019. Immédiatement après, en tant que journaliste qui couvre le Parlement et à l'époque, membre de la Cellule de Communication nommé par le Bureau provisoire successivement par l'honorable Antoine-Gabriel Kyungu Wa Kumwanza et l'honorable Pierre Maloka, c'est l'honorable Maker Muangu qui a été désigné Directeur de Cabinet de Mme Mabunda Lioko. Il pose les actes depuis ce jour au su et au vu de tout le monde. 


2. C'est à dessein et pour ses propres intérêts qu'il a initie le blocage de nomination des membres des Cabinets des 6 membres du Bureau définitif, selon les sources du Cabinet.

En revanche, ce sont les noms de ces membres des Cabinets qui ont été envoyés pour être mis sur la liste de paie et être payés au gré des humeurs de Mme Mabunda. 


3. Ce blocage est une violation du Règlement intérieur de l'Assemblée nationale qui ne peut s'expliquer au moment où Mme Mabunda et M. Maker ont déjà géré des cabinets aussi bien comme  Directeur Général, Gouverneur et Ministres. Lisez l'article 108 du Règlement Intérieur pour réaliser comment il a été piétiné par Mme Mabunda. 

4. Les propos de M. Maker Muangu qui appuient l'article en ce qu'il dit qu'il a occupé informellement le poste de Directeur de Cabinet, prouvent une intention de tricher ou de détourner les fonds de l'Etat, parce que le fait d'occuper informellement ne l'a pas empêché de toucher les émoluments comme Député en même temps qu'il était grassement pris en charge par l'Etat comme Dircab de la Deuxième Personnalité de la République. 

Si être informellement nommé n'est pas un problème, pourquoi Jeanine Mabunda a fait des problèmes à son jeune frère et camarade du parti, Jean-Pierre Lihau, élu de la même circonscription qu'elle, à Bumba dans la province de la Mongala, puisque celui-ci a été consulté par le Premier Ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba pour être son Dircaba? 

Mme Mabunda est allée trop loin pour nuire non seulement aux intérêts de son jeune frère, mais aurait même exigé la fermeture de sa station de radiodiffusion à Bumba et l'arrestation de journaliste. 

5. A Tshikapa, je n'y ai pas seulement une famille, mais aussi et surtout un bureau local du Journal IMPACT NEWS, le mieux structuré ayant été dirigé sous peu par un chevronné, Laurent Lukengu d'heureuse mémoire. 

6. Au sujet de la 1ère suppléante de l'honorable Maker Muangu, les amis de Maker ne contredisent pas l'article lorsqu'ils affirment que son épouse, une femme par nous reconnue comme battante, intelligente, capable et cadre dans l'Administration publique, qui ne peut démériter au finish occupe le siège, a été bel et bien validée comme Députée en remplacement de son mari. J'encourage et félicite la promotion de la femme par Maker Muangu. Elle va démissionner et cela n'enlève en rien à cet article d'IMPACT NEWS, fruit des échanges dans un forum WhatsApp qui réunit de grandes plumes de la RDC et du monde. 

7. Je mets les amis de Maker Muangu au défi de me produire les émissions où j'ai cité le nom de Maker Muangu comme auteur des massacres de Kamuina Nsapu.

Je comprends qu'ils n'avaient besoin que de me menacer. Je les attends de pieds fermes. 

8. Les amis de Maker me surprennent lorsqu'ils ont le secret des services des renseignements militaires et civils ou des organismes nationaux et internationaux. Ils oublient que les enquêtes ont été menées et que les crimes dans l'affaire Bana Mura ou Écurie Mbembe sont imprescriptibles.

9. Il n'appartient pas aux amis de Maker de m'obliger d'aller en justice contre quiconque, ce qui est mon droit le plus légitime, autant que je ne peux les en empêcher ou les y obliger. 

J'ai déjà été plusieurs fois en justice comme défendeur et pour la première fois, par la plainte de l'ancien Président de l'Assemblée provinciale du Kasaï-Occidental, M. Mijimbu Sha-Kalau.

Comme garçon, je me battrai et je gagnerai, étant donné que je suis dans la Vérité et la Vérité est Jésus-Christ. 

10. Je suis au Parlement comme reporter depuis la première législature jusqu'à ce jour. 

Les archives du Palais du peuple peuvent l'attester. 

J'ai été nommé successivement par les honorables Kyungu et Maloka comme membre de la Cellule de Communication de l'Assemblee Nationale. 

Je n'ai jamais été Assistant de l'honorable Jean-Marc Kabund avec qui j'ai de très vieilles relations depuis Lubumbashi autant que Maker Muangu est mon frère du sang avec qui je partage la même forêt et la même savane où nos ancêtres ont cultivé, chassé et cueilli ensemble. 


Je vous prie, pour mon honneur de publier ce droit de réponse et vous remercie de la considération accordée à ma plume. 


Joël Cadet NDANGA, Journaliste, Fondateur du Journal IMPACT NEWS et Président de la Commission de Formation professionnelle et syndicale de l'UNPC.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.