COVID-19 : Journaliste en danger et l'Unpc remettent les matériels de protection à quelques organes de presse de Kinshasa !


27 Mar

L'heure est grave. Les organisations professionnelles des journalistes l'ont compris . Voilà pourquoi, l'Union Nationale de la Presse du Congo, UNPC, cadre fédérateur des organisations professionnelles de la presse ainsi que Journaliste en danger, organisation de défense de la liberté de presse, ont procédé ce 27 mars 2020 à la remise des matériels de protection pour stopper la propagation du COVID-19. 

La cérémonie est sobre. Tshivis Tshivuadi, Secrétaire Général de Journaliste en danger l'a voulu ainsi pour donner deux messages. Le premier, lancer un message aux organes de presse pour respecter les mesures d'hygiène qui ont édictées par les scientifiques pour stopper la propagation de cette maladie. Ces mesures se résument en trois. Il s'agit des gestes-barrières, la distantantion et le confinement, a indiqué Tshivis Tshivuadi qui a fait observer par ailleurs, que le journaliste ne peut pas être confiné totalement.

C'est ce qui justifie ce geste à quelques organes de presse constitué des matériels de protection dont un seau, une bouteille des gels et des masques, a indiqué Tshivis Tshivuadi, tout en précisant que ce geste est une symbolique pour nous inviter en tant Je professionnels des médias à rester solidaires durant cette période difficile. 


''L'autre message est celui de vous encourager dans cette lutte pour stopper la propagation du COVID-19. Nous sommes avec vous accompagner dans ce combat contre cette pandémie'', a-t-il déclaré. Cependant, Tshivis Tshivuadi n'a pas accepté que les journalistes soient omis sur la liste des personnes qui devraient rester au front à l'instar du personnel sanitaire, de la fonction publique ou les agents de l'ordre et de sécurité. 

Le Gouverneur devrait corriger très vite cette erreur pour permettre aux journalistes de poursuivre la sensibilisation dans la lutte contre cette pandémie, a exhorté le Secrétaire Général de Journaliste en danger. 

''Nous en appelons aux autorités de la ville à considérer les journalistes comme le personnel sanitaire ...''


A son tour, le président de l'Union Nationale de la Presse du Congo, UNPC, Monsieur Kasonga Tshilunde a invité les professionnels des médias à se mobiliser comme un seul homme contre cet ennemi, Coronavirus. Il n'a pas encore encore trouvé des médicaments. Il impose une discipline personnelle et collective, a déclaré Kasonga Tshilunde, avant de remercier Jed pour cet appui en matériels de protection. Symboliquement, quelques matériels ont été remis à quelques responsables des organes de presse invités à cette cérémonie qui a été très sobre.

JCN

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.