Après Ngobila: Kamerhe expose des centaines des Congolais à la contamination à COVID-19 !


08 Apr

L'annonce du premier confinement par le Gouverneur de Kinshasa, Monsieur Mbaka Ngobila Gentiny a exposé des millions des Kinois à la contamination. Son report la veille à réinstallé le doute dans le chef des Kinois qui ne respectent plus les gestes barrières, ni les mesures hygiéniques édictées par l'OMS et relayées par les autorités congolaises. Il suffit d'un tour dans les grands carrefours pour s'en rendre compte. 

Invité par le Parquet Général près la Cour d'Appel de Kinshasa/Matete, Vital Kamerhe a mobilisé les militants de son parti ainsi que les cadres pour l'accompagner et montrer le degré de sa popularité. Les gens ont accouru aux abords du Parquet près la Cour d'Appel se bousculant les uns, les autres scandant les chansons en sa gloire. Il n'a pas manqué, à cette occasion un autre groupe qui est aussi venu pour huer sur lui.

Ce qui est grave, même les cadres de son parti, habitués au culte de personnalité se sont lancés dans la même danse ignorant toutes les mesures hygiéniques et de distanciation.

La lecture de certains hommes de santé indique que des centaines des personnes seraient contaminées à cette occasion. 


En recourant à la pression politique pour faire obstruction à la justice, Vital Kamerhe renforce les soupçons qui pèsent sur lui. Aux autorités judiciaires d'opter pour une logique jusqu'au-boutiste dans cette affaire, a conclu un internaute face à ce qu'il considère désormais comme boulimie du grand boulanger de la RDC.


VIC ELONGO

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.